Voyage à Madagascar : Découvrir la beauté du sud désertique

By  |  0 Comments

Le sud de Madagascar est l’axe idéal à visiter lors d’un séjour à Madagascar. Cette partie de l’île Rouge expose en réalité des paysages très différents. Tout au long de la route qui traverse cette vaste région, des sites exceptionnels ne manqueront pas de vous fasciner. Divers circuits sont de ce fait réalisable pour avoir un merveilleux panorama. Bien que le climat y est aride et désertique, la beauté de la nature est sans égal. Un tour d’horizon sur la beauté du sud désertique malgache :

  • Voyage à Madagascar : D’Antananarivo à Antsirabe

Si vous voulez réellement découvrir la beauté du sud malgache, il est conseillé de réaliser un circuit depuis la ville d’Antananarivo, la capitale du pays. Cliquez ici si vous voulez découvrir des suggestions de circuits à Madagascar. Depuis le centre, vous prenez la Route Nationale 7 qui mène vers le sud. En cours de route, vous apprécierez sûrement les paysages du haut plateau constitués de rizières et maisons traditionnelles. Une fois à Antsirabe, vous ferez un détour vers le lac Tritriva, un cratère volcanique offrant un paysage imprenable. Après cette étape, vous rejoindrez la ville de Betafo pour atteindre Ambositra, porte d’entrée dans la région de la tribu Betsileo.

  • D’Ambositra à Ranomafana

madagascar3

Le paysage y est composé de collines verdoyantes et des rizières en terrassent. En passant, une visite dans l’un des ateliers d’arts malgaches s’impose pour découvrir leurs travaux de sculpture en bois et de marqueterie. En quittant la ville, vous poursuivrez vers Ranomafana, vous vous arrêterez dans le village thermal pour vous ressourcer. La nature est au rendez-vous dans le parc national de Ranomafana. Au cours d’une randonnée guidée, vous explorerez la forêt primaire tropicale humide pour rencontrer une faune endémique comme les lémuriens et caméléons.

  • De Fianarantsoa à Ambalavao

Après l’arrêt à Ranomafana, vous continuerez vers la ville Betsileo de Fianarantsoa. Vous aurez la possibilité d’admirer l’architecture traditionnelle des maisons dans sa vieille ville et également la vue panoramique sur sa ville haute. Vous quitterez Fianarantsoa pour rejoindre la petite ville d’Ambalavao. Dans cette ville, vous avez l’occasion de visiter une cave à vin, un atelier de fabrication du « papier antemoro » et également un atelier de tissage de soie naturelle sauvage. Si vous avez encore le temps, vous avez la possibilité de visiter le marché de zébu. Après cette visite ludique et culturelle, vous partirez vers Isalo.

madagascar1

  • D’Ambalavao à Tuléar

Il faut savoir que depuis la ville d’Ambalavao, le panorama change réellement lors de ce circuit à Madagascar. Par exemple, avant d’atteindre Ihosy, la capitale des tribus Bara, vous passerez à travers un paysage sec et désertique, typique du sud. Néanmoins, le résultat fait toujours plaisir aux yeux, car la grande majorité des espaces sont inhabités sauf les quelques maisons en bord de route. Ce qui offre une atmosphère authentique. Vous passerez également par le grand plateau d’Ihorombe qui s’étend à perte de vue. Après 700 kilomètres parcourus, il est conseillé de prévoir un arrêt dans le village de Ranohira pour accéder au fabuleux parc de l’Isalo, une terre d’aventure riche en faune et flore proposant un décor de western. Vous découvrirez en randonnée ou en trek des canyons, des grottes, des cascades et des piscines naturelles où il est possible de se ressourcer.

  • De Tuléar à Ifaty

visuel-tsiribihina

En quittant le sanctuaire de la nature d’Isalo, mettez le cap vers la grande ville de Tuléar. Avant d’y arriver, vous ferez quelques rencontres fortuites avec des troupeaux de zébus menés par des hommes en sagaie. Une image illustrant le sud de Madagascar. Vous remarquerez également des tombeaux ornés de totems qui sont typiques des ethnies du sud de l’île. Après cette expérience, vous arriverez dans la grande ville de Tuléar. Cependant, la ville ne présente aucun intérêt majeur à part son musée océanographique et quelques monuments. Il est alors conseillé de quitter Tuléar et de rejoindre le village balnéaire d’Ifaty. Il faut savoir que la route qui y mène offre encore une fois des paysages désertiques et des forêts épineuses. Par ailleurs, ce village côtier propose des plages idylliques et des activités nautiques attrayantes comme la  plongée en apnée, snorkelling près des barrières de corail ou encore des ballades en pirogue.

button_discover150French-e1434372611700-1

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *