Un voyage de découverte au Kenya au cœur de la ville de Nairobi

By  |  0 Comments

Le vaste territoire kényan fait partie de ces destinations africaines qui se caractérisent par leur faune et leur flore riches et diversifiées. Même à Nairobi, dans la capitale, il est possible d’aller à la rencontre de ces animaux qui font la renommée du continent. Nairobi, c’est aussi des sites culturels à découvrir côtoyant les buildings, véritables symboles de l’essor de la ville.

L’orphelinat des éléphants de Sheldrick

En Afrique, les éléphants, grands membres du Big 5, sont continuellement victimes de braconnage en raison de leurs précieuses défenses en ivoire. Le pire c’est que lorsque les malfaiteurs s’attaquent aux mères laissant les petits à leur propre sort. L’orphelinat des éléphants situé au sud du pays a été créé pour accueillir ces éléphanteaux perdus.

Orphelinat des Elephants DAVID SHELDRICK WILDLIFE – Copyright Figaro.fr

C’est grâce à l’initiative de David Sheldrick, un fervent naturaliste qui a aussi inauguré le parc de Tsavo, que la réserve a été fondée en 1987. Sur les lieux, les visiteurs constateront les véritables enjeux du projet de ce grand protecteur des animaux. Les propositions de voyage au Kenya de Prestige Voyages incluent un séjour d’écotourisme durant lequel les aventuriers participeront à la préservation de ces grands mammifères.

La garderie reçoit les petits dès leur jeune âge. Les éléphanteaux sont nourris et soignés jusqu’à la période de sevrage. Les vacanciers pourront accompagner les gardiens qui sont continuellement présents sur place pour assurer l’apport de nourriture nécessaire à ces petits animaux. Les routards auront la chance de donner le biberon à quelques-uns des individus. L’utilisation de la trompe est l’une des étapes essentielles de l’éducation des éléphants vu que leur mère n’est plus là pour leur montrer l’exemple. Les enfants pourront s’amuser avec les plus petits et se faire prendre en photo avec eux.

Les musées de Nairobi

Séjourner à Nairobi sans découvrir les musées de la ville serait un parcours incomplet. C’est pour cette raison que les routards intègrent toujours ces sites touristiques dans leurs circuits. Le Musée National est l’une des adresses à ne pas manquer. Le conservatoire recèle l’histoire de la nature et de la culture du pays à travers sa collection qui relatent en détail la période qui va de l’ère géologique aux époques contemporaines. Les enfants adoreront le passage dans la section « arts de la côte », là où des navires traditionnels et des œuvres d’art swahilis sont présentés pour le plaisir des visiteurs. Un peu plus loin, dans une autre partie, une galerie d’art regroupe les œuvres de l’auteur et naturaliste Joy Adamson.

Le Musée de Karen Blixen

Le Musée de Karen Blixen, un autre vestige culturel, situé dans la banlieue verte est aussi un véritable attrait touristique de la ville. Les vacanciers traverseront le magnifique jardin du domaine et auront même le temps de s’y aventurer pendant un instant avant de franchir le seuil de la maison. La bâtisse et son ancienne propriétaire, l’écrivaine danoise karen Blixen, ont été rendues célèbres par le long-métrage « Out of Africa ». Mobilier, décors, objets historiques, tout a été conservé dans cette ancienne ferme.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *