Un voyage passionnant en Namibie

By  |  0 Comments

Parmi les continents qui accueillent la visite des milliers de touristes, il y a l’Afrique. Les routards issus des quatre coins de la planète choisissent cette destination pour passer leurs vacances. Ils y viennent en famille, en groupe ou même en solo pour se lancer à l’aventure. La Namibie est une des contrées africaines qui séduit les bourlingueurs avides de découvertes.

Le parc national de Waterberg est une des adresses de choix pour commencer un périple sur le territoire namibien. Créé en 1972, il est localisé près du plateau qui porte le même nom. Avec une superficie de 405 km², il s’avère être un refuge pour de nombreux animaux comme les rhinocéros noirs et blancs, les hippotragues noirs, les antilopes rouannes, les buffles et bien d’autres encore. Par ailleurs, avant d’explorer le site, les voyageurs devront payer un droit d’entrée de 80 N$ pour les adultes. Il est à noter que seuls les enfants âgés de moins de 16 ans peuvent accéder gratuitement au site.

Partir à la rencontre des Himbas près d’Opuwo

namibie

Le voyage Namibie des vacanciers avides d’aventures et de découvertes pourra se poursuivre à Opuwo. Cette ville se trouvant au nord-ouest du territoire est la capitale de la région du Kaokaland. À titre d’information, les villages des peuples Himbas sont situés à proximité de cette localité. C’est sans doute pour cette raison que les touristes passionnés de culture viennent passer leurs séjours dans cette partie du pays. La particularité de ces indigènes réside dans leur tenue vestimentaire peu ordinaire. En effet, ils sont à moitié nus et portent des pagnes en cuir. Ces ethnies bantoues enduisent également leurs corps d’une terre rouge composés d’un mélange de cendre, de graisse animale et d’hématite. Il faut savoir qu’au sein de la communauté, ce sont les femmes qui transmettent les droits de propriété et d’héritage. Il est à noter que l’adultère féminin est courant chez les Himbas surtout quand les hommes partent à la recherche de pâturages pour les troupeaux.

À l’assaut du Brukkaros, le terrain de jeu des grimpeurs

namibie1

Un séjour en Namibie ne se limitera pas seulement avec la visite du parc national de Waterberg et la rencontre avec les Himbas. Pour continuer leur périple sur le territoire, les routards pourront aller au nord-est du pays afin de s’aventurer au mont du Brukkaros. Les formes de ce massif prêtent souvent confusion à un volcan. Les adeptes de la grimpe seront certainement ravis de gravir les 1 580 m de haut. Il est à noter qu’avant de se lancer à l’assaut de ce géant de la nature, les globe-trotters pourront effectuer une randonnée en 4×4 jusqu’à l’embranchement de sa base. Une fois que la route aura fait place à des tracés escarpés, les alpinistes pourront commencer l’escalade. L’ascension proprement dite se fait entre 3 heures et 4 heures de temps pour les grimpeurs chevronnés. Pour les débutants en la matière, il faut compter au maximum une journée pour atteindre le sommet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *