Top 5 des villes ivoiriennes les plus fréquentées par les touristes

By  |  0 Comments

Avec une progression du nombre de visites de plus de 43%  selon le directeur général de Côte d’ivoire tourisme M. Jean Marie Somet lors d’un point de presse qu’il a animé le jeudi 02 Février 2015, la Côte d’ivoire est sur la bonne voie.  D’après le site de réservation d’hôtels en ligne travel.jumia.com, de nombreuses villes ivoiriennes sont devenues des destinations privilégiées, ce qui témoigne la bonne « santé » du tourisme ivoirien.

Abidjan. Seconde capitale de la Côte d’ivoire après Yamoussoukro et véritable poumon de la CEDEAO (communauté économique des états d’Afrique de l’ouest), Abidjan est en tête des destinations les plus visitées de la Côte d’ivoire, cela grâce au retour des institutions sous régionales (BAD, BCEAO) qui ont contribué à redonner à la ville son image de ville des affaires.

Grand Bassam. Après Abidjan, Grand Bassam est la deuxième destination la plus visitée de Côte d’ivoire. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la cité antique s’est longtemps distinguée par son architecture issue de l’époque coloniale, mais aussi par ses sites touristiques que sont : le musée du costume, le centre céramique, le phare ou encore l’ancienne maison de la poste. La région bénéficie également, en plus de cet aspect historique, de nombreuses plages qui attirent de plus en plus de visiteurs locaux.

Bonoua. Ville voisine de Grand Bassam, Bonoua a bénéficié ces dernières années de gros  investissements en matière d’infrastructures routières et urbaines (travaux d’approvisionnement  en eau d’Abidjan, construction de l’autoroute  Abidjan-Grand Bassam).En l’espace de quelques mois, cette ville calme et paisible s’est transformée en un centre d’affaires où se retrouvent de nombreux investisseurs en quête de nouvelles opportunités.

Assinie. Le climat ensoleillé du pays contribue grandement au succès de cette ville. Cité balnéaire la plus visitée du pays, Assinie est la destination rêvée pour un tourisme de loisirs de premier ordre. Ses hôtels et restaurants ont atteint une renommée internationale et attirent de plus en plus de visiteurs.

Yamoussoukro. Capitale politique de la Côte d’ivoire, avec sur son sol la plus grande Basilique d’Afrique (Notre Dame de la paix), la ville est devenue depuis plusieurs années une destination de pèlerinage pour les chrétiens catholiques de la côte d’ivoire et du monde. De milliers de croyants s’y donnent rendez-vous chaque année.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *