A la découverte des ruines romaines de Tipasa

By  |  0 Comments

Jumia Travel vous fait découvrir le beau pays qu’est l’Algérie. L’une des meilleures attractions touristiques pas loin de la capitale est sans nul doute les ruines romaines de Tipasa.

Elles sont situées à 70 km à l’ouest d’Alger, au milieu de la ville côtière de Tipaza. Le site archéologique de Tipasa de Maurétanie a été classé patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en le décrivant comme « l’un des plus extraordinaires complexes archéologiques du Maghreb reflétant de manière très significative les contacts entre les civilisations indigènes et les vagues de colonisation punique et romaine ».

Située sur la côte, au pied du Mont Chenoua, à l’extrémité des collines du Sahel, Tipaza possède le charme que confère la proximité de la montagne et de la mer. Ainsi, on peut visiter ces ruines romaines dans un très beau cadre naturel.

Durant la période punique, Tipasa a joué le rôle d’une escale maritime, un lieu d’échanges commerciaux avec les populations autochtones. De nombreuses nécropoles traduisent des modes d’inhumations et de pratiques funéraires très variées qui témoignent d’échanges d’influences multiculturelles remontant aux temps protohistoriques.

La période romaine est marquée par un ensemble prestigieux d’édifices, constitué de typologies architecturales très diversifiées. Du IIIe au IVe siècle de notre ère, un essor religieux chrétien remarquable s’exprime par la multitude d’édifices religieux. Certains sont ornés de pavement en mosaïques de belle facture, illustrant des scènes quotidiennes, ou à motifs géométriques.

tipaza

En l’état actuel, les ruines se présentent en deux grands ensembles. Le premier, situé en dehors des murs, à l’entrée de la ville actuelle, à droite de la route qui vient d’Alger, correspond à une grande nécropole avec la basilique funéraire de Sainte Salsa. Le second, c’est le parc archéologique, situé à la sortie ouest de la ville moderne, qui regroupe la majorité des monuments mis au jour.

Entre les deux, près du port, se trouve le musée. Il est constitué d’un patio et d’une salle. Stèles, urnes et poteries sont exposées dans le patio ; la salle est dominée par la mosaïques « les captifs » qui ornait l’abside de la basilique judiciaire. Sont également exposées de remarquables collections de verrerie et de poterie de différentes périodes. Quelques sculptures et deux jolis sarcophages en marbre blanc travaillé y sont aussi exposés. Toutes les pièces de collection de ce musée viennent des fouilles du site de Tipasa.

 

button_discover150French

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *