Jumia Travel expose ses ambitions pour le Sénégal et l’Afrique

By  |  0 Comments

« Notre défi principal est de promouvoir l’hôtellerie Africain, et de répondre à une forte demande.  Il faut que nous arrivons à vendre la destination Afrique à travers ses hôtels, car la qualité y est ». Harouna BA, Directeur de Jumia Travel Afrique Francophone

OK 1

C’est autour d’un déjeuner de presse regroupant une trentaine de journalistes Sénégalais, que le Directeur de Jumia Travel Afrique Francophone Harouna Ba, a exposé les ambitions de la startup pour le Sénégal et l’Afrique francophone. Le site numéro 1 de réservation d’hôtel en ligne. D’après M. Harouna BA, Jumia Travel représente une plus-value importante pour le secteur de l’hôtellerie en Afrique, d’autant plus que le site constitue une fenêtre pour l’Afrique vers le monde. Pour atteindre ses objectifs d’implantation, Travel.Jumia.com compte sur la qualité de ses offres, « car il est important que ce qui est représenté sur le visuel du site, soit identique à la réalité ». Pour cela les équipes de Jumia Travel se rendent sur place avant la mise en ligne d’un hôtel, ce système épargne aux utilisateurs de la plate-forme  tout désagrément. « L’avantage avec notre service c’est que le client n’a pas obligation de payer en ligne, il fait sa réservation sur Jumia Travel , mais paie une fois sur place à l’hôtel », précise Dieynaba Diallo, Chargée de la gestion de la relation client. Tous les budgets sont pris en compte, tout en restant dans un contexte de confort.

Ce déjeuner, tenu sous forme de panel portait sur le développement du e-commerce au Sénégal. A cet effet, M. Ernesto HANE, Consultant en e-marketing, a expliqué à l’assistance les différentes potentialités du e-commerce en Afrique en général et au Sénégal en particulier. En effet, le continent du fait de son potentiel, constitue un marché qui peut absorber 75 milliards, à l’horizon 2025 et déjà 12 000 d’emplois ont été créés depuis 2012 et engendre en lui seul 300 000 commandes en ligne par jour.

 DSC_0020

Le Sénégal quant à lui, reste un pays à fort potentiel en matière de  e-commerce soit une pénétration de 49% au Sénégal et 98% des abonnés via le mobile. Le développement des e-services répond à trois facteurs, notamment le facteur social qui se traduit de plus en plus par un désir de connexion à  internet, une culture de la consommation et une recherche d’information sur le web ensuite le facteur économique porté par une croissance rapide de l’accès à internet, de nouveaux moyens de paiement et une technologie mobile et enfin le facteur économique qui permet l’amélioration de la mobilité urbaine et un bon marché économique.

Visitez nous sur: https://travel.jumia.com/

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *