Immersion en pays Ashanti – Le Palais de Manhyiah vous ouvre ses portes

By  |  0 Comments

Le Ghana a su garder sa hiérarchie d’antan faite de royaumes et de chefferies traditionnelles. Kumasi est la seconde plus grande ville du pays et aussi la capitale du peuple Ashanti ; c’est ici que l’on trouve le palais de Manhyiah qui était la résidence officielle du roi. Petite immersion dans la cour royale avec Jumia Travel.

Copyright - journaldunpigeonvoyageur.com

Copyright – journaldunpigeonvoyageur.com

A 400 km d’Accra la capitale, se trouve la Garden City l’autre nom de la ville ; il faut dire que la ville est fleurie avec parfois des espèces que l’on ne retrouve que dans la région. Le Manhyia Palace est construit en 1925 alors que le conflit anglo-ashanti venait juste de prendre fin ; c’était en remplacement du premier palais détruit durant ces périodes troubles. L’Asantehene (roi) Nana Prempeh I occupe les lieux à son retour d’exil. La cour du palais accueille les plus importantes célébrations du peuple Ashanti dont le festival d’Adae, qui se tient chaque sixième dimanche de l’année : c’est le moment pour le roi de recevoir les hommages de ses sujets et ses chefs subalternes. Dans l’enceinte du palais, plusieurs objets sont exposés. On y trouve des meubles ayant appartenu aux défunts rois, la tête de bronze de Nana Sir Osei Agyeman Prempeh II ainsi qu’une carte croquis d’Asanteman (le territoire royal). Il y a aussi le premier poste téléviseur de la royauté au musée, ainsi que des effigies en cire de grande taille de certains rois et reines du peuple Ashanti.

L’architecture du palais date du début du 20ème siècle et est d’inspiration locale ; il faut dire que les artisans locaux sont mondialement réputés. Le palais est un bâtiment de deux étages, chaque étage possède une véranda ouverte donnant une belle vue sur les environs du palais. Au dernier étage se trouve les appartements du roi et de sa famille,  interdit d’accès. En 1995, une dépendance a été ajoutée au palais d’origine pour servir de boutique de cadeaux. Le palais a une grande cour où sont présentes des statues des anciens grands rois et reines des Ashanti. A travers cet endroit, on revisite facilement l’histoire de ce peuple qui a l’or comme symbole. Le roi possède aussi une grande bibliothèque dans laquelle on trouve des milliers de livres écrits dans de nombreuses langues. Certains de ces livres datent du 19ème siècle et sont précieusement gardés. Dans l’arrière-cour, on a les cuisines et les dépendances. Comme le reste de la propriété, ce coin a gardé son allure d’autrefois même si le palais a été restauré il y a de cela une dizaine d’années.

Copyrigt - koaci.com

Copyrigt – koaci.com

Se rendre à Kumasi est relativement facile, la ville dispose d’un aéroport desservie par la compagnie nationale et des vols intérieurs réguliers y sont affrétés. Kumasi est aussi accessible par le train, et en voiture le trajet dure environ quatre heures.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *