Goûtez le Placali ! Les Ivoiriens en raffolent

By  |  0 Comments

Il est de notoriété mondiale que l’on mange bien en Côte d’Ivoire. Avec une pluviométrie abondante et une agriculture expansive, le pays vit de culture vivrière et le manioc est l’aliment principal de base. Cette semaine, le blog de Jumia Travel vous fait découvrir le placali l’autre plat traditionnel dont les ivoiriens raffolent.

A Abidjan, on dit que ça vient du nord, à Yamoussoukro les bétés disent que c’est leur création. Chez les Akans, il en existe plusieurs déclinaisons et à l’ouest on l’accompagne avec le succulent kplé baha.

Le placali est préparé à partir de la pâte de manioc fermentée. Diluée dans de l’eau froide, la pâte est ensuite mise à cuire à feux doux tout en tournant à l’aide d’une spatule en bois. Au finish, on obtient une pâte souple qui peut être accompagnée par une sauce à base d’huile de palme ; c’est la recette classique. Avec le temps, plusieurs autres sauces sont proposées en accompagnements du placali et chaque région du pays en a trouvé une spécificité. Le placali est ainsi accompagné d’une sauce gombo, sauce d’arachide, ou encore d’une sauce graine à base de noix de palme. Ces différentes sauces sont agrémentées de crevettes, crabes, poisson ou viande fumé.

placali

Copyright assybamba.wordpress.com

Même si traditionnellement elle se consommait avant le départ pour les travaux champêtres, la recette a conquis les plus aisés jusqu’à tenir une bonne place dans la gastronomie ivoirienne. Vous trouverez son équivalent au Togo et au Bénin sous le nom d’Agbéli. Ce met est tellement populaire qu’un festival lui est consacré chaque année depuis 2013. Le Festival Placali Show se tient à Koumassi une des plus grandes communes d’Abidjan. L’événement a la particularité d’ouvrir ses portes à 4H30 du matin et regroupe les plus grandes cuisinières de la ville.

On mange le placali le matin, le midi et même le soir, c’est selon vos envies alors BON APPETIT !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *