Gastronomie ivoirienne: Top 5 des plats importés

By  |  0 Comments

La Côte d’Ivoire compte plus de 60 ethnies. Chaque peuple a au moins deux mets atypiques.

Après un calcul rapide, vous pourrez deviner combien la gastronomie ivoirienne est riche et diversifiée. En plus de ces plats locaux ivoiriens, la population profitent du brassage culinaire avec d’autres nationalités présentes en Côte d’Ivoire. Des plats « importés » qui sont entrés dans les habitudes alimentaires de la population. Revisitons les avec Jumia Travel, acteur du tourisme et de la promotion de la culture ivoirienne.

Le tchêp

tiebou dieune

D’origine sénégalaise, le thiéboudiène, thiéboudienne ou tieb bou dien est un plat à base de riz, de poissons et de légumes. Le saviez-vous ? Il n’y a qu’en Côte d’Ivoire que ce plat sénégalais est appelé « tchêp ». Même si certains pays de l’Afrique de l’ouest ont aussi adopté cette appellation. C’est l’un des plats les plus célèbres du Sénégal. Dans chaque pays où il s’installe, il a une appellation spécifique, bien que les caractéristiques soient les mêmes. Dans presque tous les restaurants en Côte d’Ivoire, vous trouverez le tchêp pour le grand bonheur de la clientèle.

Le chawarma

 chawarma

Le chawarma est un plat d’origine levantine. En Côte d’Ivoire, il est généralement proposé par les expatriés libanais. Ce plat est également entré dans les habitudes alimentaires de l’ivoirien. Pour les petites sorties entre amis, il n’y pas meilleur endroit que le restaurant du quartier qui propose du chawarma bien fait. D’où l’expression « allons au chawarma » employée par les jeunes pour désigner un restaurant qui en propose aux clients.

Le hamburger

hamburger

Voici un autre plat qui a conquis le cœur des ivoiriens. Plus aucune pause-déjeuner ou petit déjeuner sans le célèbre hamburger. C’est un sandwich d’origine allemande qui s’est autant imposé à la cuisine américaine que dans plusieurs pays de d’Europe et d’Afrique. En Côte d’Ivoire, il est aussi adulé que le célèbre garba ivoirien.

  • Couscous

Food-couscoustunisien-cuisineactuelle.fr

Appelez-le seksou, kesksou, kousksi, na’ ma ou encore ta’ma. Célèbre plat d’origine maghrébine, le couscous est un met fait à base de semoule de blé dur. Importé d’Afrique du nord, les ivoiriens sont tous tombés sous le charme de ce plat. Le plus plébiscité reste le couscous royal. Il en existe cependant plusieurs variantes aussi appétissantes les unes que les autres. Sa particularité, pas besoin de beaucoup de poisson ou de viande pour le consommer. Mettez-y juste une quantité importante de légumes et votre couscous sera des plus réussis.

  • La Pizza

Pizza-capricciosa

Il n’est certainement pas le seul plat italien importé en Côte d’Ivoire, mais en demeure le plus connu et le plus consommé par les ivoiriens. La pizza italienne s’est imposée dans le monde entier, parfois avec une adaptation locale au niveau du goût.

En Côte d’Ivoire, la culture gastronomique ne manque pas de mets succulents. Le pays enregistre tout de même des plats venus de l’extérieur, tous aussi adulés que les mets locaux. Si bien qu’on a souvent l’impression que ces recettes sont d’origine ivoirienne. C’est le cas de l’akassa du Bénin, l’abolo togolais, les pâtes alimentaires, dont l’origine est revendiquée par plusieurs pays, et le nem chinois.

En connaissez-vous d’autres ?

 

button_discover150French

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *