Gabon, une terre d’opportunités touristiques

By  |  0 Comments

Comme la plus part des  pays de l’Afrique Centrale, le Gabon possède un énorme patrimoine touristique, qui pourrait faire de ce pays une destination privilégiée en Afrique, mais cet énorme potentiel demeure jusqu’ici inexploité.

GANS 4

Visiter le Gabon, qui n’en rêverait ? Pays forestier, riche en faune et flore, le Gabon a su jusqu’ici conservée son écosystème naturel, grâce à l’instauration de près de treize parcs nationaux dont le parc national de la Lopé, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2007. Ce pays possède un charme naturel qui ne saurait être décri, plage aux sables fins, lacs, flore et faune aux espèces uniques, comme le jaco (perroquet gris du Gabon), plus intelligents des perroquets au monde et bien d’autres espèces. Dans ce pays l’on y retrouve « les attraits d’un paradis de la biodiversité, qu’il faut se donner la peine d’aller chercher, et dont les secrets profonds se livrent en échange de patience et de passion. Sans la réduire à sa seule nature, la culture loin de s’opposer à elle, se confond et prend naissance en son sein pour y raviver les cultes ancestraux. Les parades nuptiales des baleines à bosse, le ballet maladroit des pachydermes dans l’Océan ou le mystère d’une cérémonie bwiti, la singularité de l’architecture portugaise métissée dans les îles du milieu du monde, la nonchalance d’une population se mouvant au rythme du « levé, levé », les plages dorées à perte de vue ou la beauté des fonds marins transcendent celui qui osera vivre et voir ce patrimoine universel, encore intact, du berceau de l’humanité ».

????????????????????????????????????

Perroquet gris du Gabon

Avec une telle magnificence, difficile de comprendre alors pourquoi le tourisme demeure le secteur pauvre de l’économie gabonaise.

GABS 3

En effet, le secteur du tourisme contribue à moins de 4% au PIB, avec des recettes annuelles estimées à moins de 200 millions. « Le Gabon à tout pour réussir dans le tourisme, il faut juste qu’il ait plus de volonté des dirigeants à faire de ce secteur un pilier de l’économie. Jusqu’ici le pays a toujours miser sur le pétrole mais  il y a lieu d’être optimiste, le pays pourrais très rapidement être une destination privilégiée pour l’écotourisme.

button_discover150French

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *