Entretien avec Diane Audrey Ngako, initiatrice de #Visiterlafrique

By  |  3 Comments

Visiter l’Afrique, vous connaissez ? Certainement que vous êtes tombé sur le compte Instagram ou le site web de cette communauté très dynamique qui montre notre continent noir dans ses plus beaux atours. Diane Audrey Ngako en est l’initiatrice et cette jeune femme compte bien donner la meilleure image de ses terres africaines.

Jumia Travel Blog – Nous avons le plaisir pour cette semaine de recevoir dans le blog de Jumia Travel la célèbre blogueuse camerounaise Diane Audrey Ngako. Pouvez-vous vous présenter à nos fidèles lecteurs ?

Diane Audrey Ngako – Merci de me recevoir. Je suis ce que l’on appelle une entrepreneure créative partagée entre mon travail de journaliste, ma passion pour la photographie et ma plateforme sur le tourisme en Afrique : Visiterlafrique.com. J’ai 25 ans et je suis fraîchement rentrée vivre au Cameroun après 13 ans en France pour monter mon agence de communication « Omenkart » et développer #VisiterLafrique. J’ai commencé ma carrière en tant que responsable éditoriale de Roots Magazine, un magazine papier dédié à la culture afro-caribéenne, distribué en Ile de France et disponible en ligne aussi. Ensuite, j’ai rejoint le journal Le Monde et TV5 en tant que journaliste. Je suis titulaire d’un master II en communication stratégique.

© #Visiterlafrique

© #Visiterlafrique

Jumia Travel Blog – Vous êtes l’initiatrice de #visiterlafrique l’un des plus grands projets web sur la destination Afrique, pouvez-vous nous dire d’où vous est venue l’idée de créer cette vitrine et quels sont les objectifs à long terme ?

Diane Audrey Ngako – J’ai lancé #VisiterLafrique en juin 2014 car pour moi, l’Afrique était principalement représentée par des non-Africains via divers médias. Ils présentaient souvent une Afrique misérabiliste, où seuls famine, guerre, pauvreté, et autres fléaux règnent. Les choses sont actuellement en train de changer dans le bon sens. Les africains se réapproprient leur histoire, se racontent et valorisent leur environnement notamment via Instagram en utilisant le hashtag #Visiterlafrique. Après avoir fait différents pays du continent, je me suis rendue compte que l’Afrique a plusieurs facettes : ses beaux paysages, sa vitalité, son peuple chaleureux et accueillant, ses multiples opportunités tout comme ses vastes défis.

Deux années après sa création, Visiterlafrique.com sonne toujours comme une évidence : il faut montrer l’Afrique telle qu’elle est vraiment en repensant son image, loin des stéréotypes, sans nier ses problèmes, mais plutôt en mettant en avant ses atouts et ses opportunités. D’ici 2020, nous souhaitons être la référence du tourisme sur le continent. Nous irons d’ici quelques mois, vers une levée de fonds pour passer à une autre étape. Wait and see.

© #Visiterlafrique

© #Visiterlafrique

Jumia Travel Blog – De par votre expérience, comment appréciez-vous l’apport des réseaux sociaux dans la redynamisation du tourisme africain ? Quelles sont les opportunités qu’offre internet aux acteurs du secteur touristique en Afrique ?

Diane Audrey Ngako – Vous savez, aujourd’hui, lorsqu’il s’agit de préparer un voyage, les réseaux sociaux sont le deuxième canal d’information (33%) après les amis et la famille (50%) et avant la télévision (32%), les brochures de voyage et les moteurs de recherche (31%). Ces chiffres sont issus d’une étude réalisée l’année dernière par le cabinet Deloitte sur les habitudes des voyageurs sur les réseaux sociaux à travers le monde. Les vacances en 3ème position des sujets de discussion les plus populaires sur les réseaux sociaux ; derrière la famille et les informations d’actualité. Chez Visiterlafrique.com nous avons beaucoup misé dessus notamment sur Instagram car c’est le réseau social préféré des voyageurs. C’est souvent grâce à une photo postée qu’ils décident de leur prochaine destination. Les acteurs du secteur touristique en Afrique doivent prendre en considération ce facteur, l’importance d’avoir une présence en ligne. Il ne s’agit pas uniquement de collecter des « like » ou autres, mais surtout d’affiner une meilleur approche marketing digital pour atteindre de nouveaux consommateurs. Pour répondre à votre première question, oui, j’apprécie l’apport des réseaux sociaux et je vois de plus en plus de personnes autour de moi « Oser l’Afrique » pour ces raisons. Une amie va à Dakar, elle poste des photos, je lis les commentaires relativement positifs et cela m’inspire à mon tour de faire de même.

Je dis souvent aux hôteliers ou restaurateurs, que leurs clients, touristes ou pas, restent aujourd’hui très connectés. Pour moi, c’est une occasion pour eux de renforcer la satisfaction et la fidélité des clients.

Jumia Travel Blog – Lors de vos nombreux voyages, quelles sont les destinations qui vous ont le plus enchantées ?

Diane Audrey Ngako – Plus récemment, Saint Louis est la ville qui m’a marqué. C’est comme si le temps s’était figé depuis l’époque coloniale. Si vous aimez la photographie comme moi, vous allez vous éclater. Tout est une poésie à Saint Louis. La ville est surtout connue pour son festival de Jazz. C’était la capitale du Sénégal avant Dakar pour la petite histoire.

Jumia Travel Blog – Quelle est votre destination de rêve ? Pourquoi ?

Diane Audrey Ngako – Je voyage différemment. Je voyage pour trouver de nouveaux lieux, espaces. Je voyage pour raconter les histoires que l’on ne retrouve pas toujours dans les médias. Je suis très intéressée par le Soudan et le Malawi en ce moment comme destination.

© #Visiterlafrique

© #Visiterlafrique

Jumia Travel Blog – Anecdote Jumia Travel : quelle est la chose la plus insolite qui vous soit arrivée lors d’un voyage?

Diane Audrey Ngako – J’en ai vécu plusieurs, mais récemment à Tunis, je suis allée déjeuner dans un restaurant « Fondouk El Attarine » qui était vide, le patron se plaignait. Je lui ai parlé de mon site et il a adoré le concept. J’étais avec une amie et il a décidé de nous offrir nos plats… 15 minutes après, son restaurant était plus que rempli. Il m’a dit que j’étais une étoile et que c’était grâce à moi que son lieu avait attiré les clients. Il m’a demandé de revenir déjeuner gratuitement tous les jours. Cela m’a fait sourire, je ne suis pas revenue, mais j’ai adoré leur plat et le lieu. Je dois justement en faire un article sur Visiterlafrique.com.

3 Comments

  1. Pingback: Découvrez Aisha Dème, ambassadrice de la culture africaine. - Blog Jumia Travel Afrique

  2. Pingback: Côte d’Ivoire : la promotion du tourisme s’accentue sur la toile | Netafrique

  3. Pingback: Côte d’Ivoire : la promotion du tourisme s’accentue sur la toile

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *