Découvrez Aisha Dème, ambassadrice de la culture africaine.

By  |  0 Comments

Aisha Dème “La culture est un important levier pour le développement du tourisme en Afrique

On ne peut pas parler de culture au Sénégal sans penser à cette jeune dame chaleureuse ; Aisha a toujours le sourire aux lèvres et ne parle que de culture. Cette passionnée, qui se définit comme étant « une obsédé textuelle », a apporté une touche nouvelle à la dernière biennale de Dakar avec des soirées de Mapping que le monde de l’art n’a que trop bien apprécié.

Cette semaine, nous allons à la découverte de cette cultureuse qui se révèle aussi être une vraie globe-trotteuse. Entretien !

Le Blog de Jumia Travel est ravie de vous accueillir pour sa rubrique hebdomadaire Carnet d’invité. Nos fidèles lecteurs peuvent-ils savoir qui est Aisha Dème ?

Je suis tout aussi ravie !  Merci à vous de m’accueillir.

Qui est Aisha Dème ? Je suis entrepreneure et activiste culturelle, Vice présidente de la Fondation Music In Africa qui est projet panafricain basé à Johannesburg, et co-fondatrice d’Agendakar.com le premier portail entièrement dédié à l’art et la culture au Sénégal. Je suis une ancienne informaticienne qui s’est reconvertie dans la culture par passion. Mon combat est de toujours mettre en lumière notre art et notre culture, de contribuer à une meilleure valorisation de nos innombrables talents ainsi qu’un meilleur développement de l’économie créative en Afrique.

Pour finir je dirai que Aisha Dème est une très grande passionnée qui est heureuse de vivre sa passion et qui croit en cette belle Afrique qui vibre, bouillonne foisonne de talent et de créativité !

aishaNatty

Jumia Travel Blog – Vous êtes connu de la blogosphère en partie grâce à la plateforme agendakar.com et vos activités dans la culture ; quelles sont précisément vos activités dans le secteur ?

J’ai co-fondé en 2009 Agendakar, dédié à mettre en lumière les artistes et activités artistiques et culturelles de notre ville.  Nous sommes partis à 2 (mon associé Alassane Dème et moi) pour nous retrouver 5 ans après avec une équipe de 20 personnes. J’ai laissé Agendakar en 2014 entre les mains de cette belle  équipe.

Je suis depuis 2014  Vice présidente de Music In Africa Fondation, un projet panafricain qui a pour objectif principal de faciliter les échanges entre les acteurs du secteur de la musique en Afrique,  et l’accès à l’information sur la musique africaine elle même via notre portail . Nous couvrons en ce moment plus de 20 pays en Afrique Sub Saharienne.

Je suis aussi consultante sur des projets culturels différents, selon le feeling et l’apport que je peux joindre au projet que ce soit en stratégie, conseil, organisation, communication, relation presse, etc.

En ce moment  je suis en train de mettre en place un autre projet panafricain – toujours dans le secteur culturel – qui me tient à coeur et dont je  vous reparlerai très bientôt.

Jumia Travel Blog – Pensez vous qu’il y ait un lien entre la culture et le tourisme? Selon vous Internet est il un outil qui peut aider à faire la promotion de la culture et du tourisme en Afrique?

Oui, il y a définitivement un lien et le tourisme culturel connaît de plus en plus de succès grâce justement à Internet qui permet d’en faire la promotion auprès d’un public très large ou même “improbable”.

L’on sait par exemple qu’en Europe, « plus de 50 % de l’activité touristique est générée par le patrimoine culturel et le tourisme culturel devrait être la composante du secteur du tourisme à connaître la plus forte croissance » (Etude de  L’OCDE en anglais OECD : Organisation for Economic Co-operation and Development)

En  Afrique nous n’en sommes peut être pas encore là mais on note tous que l’Afrique est en ce moment LA destination dans les domaines : économie, culture, etc.

Les réseaux sociaux jouent un grand rôle. L’information devient accessible et attirante parce que partagée spontanément entre passionnés.

Et puis il y a ces plateformes et autres initiatives, qu’elles soient culturelles comme touristiques (Un big up en passant à la team visiter l’Afrique et la petite soeur Diane Audrey ) qui font la promotion de la culture et du tourisme en Afrique.

Cela peut paraître une toute petite goutte d’eau dans l’océan, mais c’est à nous de faire bouger les lignes. J’y crois moi à cette belle jeunesse africaine qui décide de mettre son énergie et ses compétences au service de la promotion et du développement  du continent.

unnamed

Jumia Travel Blog – Aimez vous voyager ? Quels pays avez-vous visité ? Que pouvez vous nous dire de ces pays?

J’adore voyager ! Comme dit Saint Augustin “Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n’en lisent qu’une page.” J’aime lire les pages du monde. J’aime particulièrement croiser et découvrir d’autres cultures. Mais  je suis définitivement ce qu’on appelle “un enfant de la ville”. Je vibre au rythme des villes. Je retiens plutôt les villes que les pays.. Chaque ville que je découvre représente pour moi un grand voyage :

Johannesburg, Cape Town, Nairobi, Rabat, Yaoundé, Milan, Casa, Bordeaux , Rome, Paris, Washington DC, Philadelphie, Kansas City, Portland, New Orleans, chaque ville m’a marqué.

L’Afrique du Sud m’a marqué par son côté très moderne. Johannesburg a des airs de New York. la scène culturelle urbaine est vibrante. J’ai été surprise par le look très éclectique et parfois très efféminé des jeunes hommes dans Jo’burg by night.   

A Cape Town, vous vous promenez au bord de la mer sous un chaud soleil, mais dès que vous levez les yeux vous voyez de hautes montagnes aux sommets tout blancs 🙂 C’est une ville magnifique, apaisante avec une belle architecture coloniale.

L’odeur de la pluie et de l’herbe verte à Yaoundé restera éternellement un des souvenirs les plus merveilleux du Cameroun. La nourriture y est un vrai régal et la scène musicale de Yaoundé regorge de jeunes gens au talent impressionnant.

De Rabat, Casa et Rome je retiens les vieilles villes. La vieille ville de Rome,  le Colisée, quel bonheur !

La Nouvelle Orleans a été une expérience incroyable. L’architecture et balcons délicatement tissés en fer forgé du quartier français sont remplis de poésie. C’est absolument magnifique. Et Pour la grande amoureuse du Jazz que je suis cette ville et la ville de rêve !

Mais de toutes je dois avouer que Paris restera la ville la plus chère à mon coeur. Paris la belle, Paris la romantique mais surtout Paris la culturelle ! Ce n’est plus une destination de voyage depuis toutes ces années, c’est un deuxième chez moi…

Aishabis

Jumia Travel Blog – Quelle est votre destination de rêve ?

Sincèrement ? Il n’y en as pas une. Cela dépend de la période, de l’humeur, de de l’envie… Là, maintenant, tout de suite, je ne dirai pas l’Inde, ni le Japon ni l’Australie ou autre endroit exotique. Je dirai Rome justement tout bêtement.

Jumia Travel Blog – Anecdote Jumia Travel : quelle est la chose la plus insolite qui vous soit arrivée lors d’un voyage?

Un après midi complètement fou à la Nouvelle Orleans dans le French Quarter où je me suis retrouvée entraînée de force dans une parade qui passait dans la rue, à chanter et danser avec des mariés (et leurs proches) que je n’avais jamais vu de ma vie, comme si c’était mes amis de toujours. On s’est amusé comme des fous, à la fin je les ai embrassé et je suis partie. Je ne connais même pas leurs noms. C’était un beau mariage !

C’était un plaisir ! Merci à vous…

button_discover150French-e1434372611700-1

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *