Circuit touristique – Dix jours dans le Nord-est de l’Algérie

By  |  0 Comments

L’Algérie est le plus grand pays du continent africain avec une diversité climatique, environnementale et démographique unique en son genre. Cette semaine, Jumia Travel vous propose un circuit de 10 jours à la découverte du Nord-est du pays.

Les Wilayas d’Alger, de Bejaïa, d’Annaba, de Constantine, de Tizi Ouzou et de Jijel constituent les régions les plus à l’Est de l’Algérie ayant une façade sur la Mer Méditerranée. Pour ne rien rater durant vos vacances, un petit guide s’impose.

–   2 jours de vadrouille à Alger

La capitale de l’Algérie et chef-lieu de la Wilaya du même nom est une très belle ville où on trouve de pittoresques endroits à visiter. On peut y voir la Casbah qui est le cœur historique de la cité à l’intérieur de laquelle se trouvent les mosquées Ketchaoua, El Djedid et celle d’El Kébir qui est la plus ancienne. Une visite au musée national du Bardo où repose le squelette de Tin Hinan, reine des Touareg. A la Basilique Notre Dame d’Afrique, vous découvrirez un bâtiment datant du siècle passé. Elle surplombe tous les quartiers ouest d’Alger. Continuez la visite en vous rendant à la Grande Poste ; cet édifice inauguré en 1910 est bâti sur le site d’un ancien fort turc. La nuit à Alger a son charme propre : les cafés sont presque toujours ouverts, les restaurants accueillent une clientèle diverse et les cabarets vous feront aimer la musique locale qu’elle soit traditionnelle ou moderne.

–   Visitez en 3 jours Bejaïa, Jijel et leurs environs

A juste 180km d’Alger, découvrez Bejaïa. On y visite la Casbah, on se balade sur la corniche menant vers le Cap Carbon et on part en excursion aux gorges de Kherrata et de ses grottes millénaires. A Jijel, les amateurs de plage seront comblés : la ville en possède de très belles ouvertes à la baignade. Puis cap vers les ruines antiques de Djemila.

Copyright: www.algerie-monde.com

–   Une journée et une nuit à Constantine

Constantine est l’une des plus anciennes cités du monde. Ici les vestiges antiques ne manquent pas et font de la ville une destination touristique de choix. Le site d’El Hofra renferme près de mille stèles puniques dont certaines sont au musée de Cirta et au musée du Louvre. Le palais Ahmed Bey est le monument historique le plus visité. Constantine est aussi célèbre pour ses nombreux ponts : le relief de la ville est unique et a vu la nécessité de construire des ponts afin de relier toutes les parties de la ville. Le pont d’El-Kantara est l’un des plus anciens et date de l’époque romaine. On arpente facilement la passerelle de Sidi M’Cid qui relie la Médina de Constantine au centre hospitalo-universitaire. Le viaduc routier de Sidi Rached relie quant à lui le quartier du Coudiat (centre-ville) à la gare de Constantine. À l’entrée des gorges, se situe le pont du Diable qui doit son nom au bruit que font les eaux dans cet endroit surtout en période de fort débit.

–   02 journées de treks et randonnées dans l’Aurès

Vous ne quitterez pas Les Aurès sans arpenter les sites antiques disséminés çà et là. A Timgad, l’ancienne cité antique sort de terre comme par magie. Son enceinte carrée et son plan orthogonal ainsi que ses deux voies perpendiculaires qui traversaient la ville, en font un exemple parfait de l’urbanisation des romains. Pour les passionnés d’histoire, le détour en vaudra la chandelle. Au départ de Batna, des randonnés mènent vers les auteurs de la chaine montagneuse et les paysages sont d’une beauté inouïe. Ici on traverse la massif jusqu’aux gorges d’El-Kantara.

 

–   Terminer son séjour à Annaba : deux jours de

Annaba est connue pour abriter les vestiges de l’antique cité d’Hippone ; vous pourrez visiter le Cap de Fer, les collines de Bou Hamra, le lac Fetzara, les lacs d’El Kala ou encore la côte ouest de Chetaïbi et de Marsa. Près de Guelma, des inscriptions rupestres et les inscriptions libyques dans la vallée de la Cheffia témoignent de l’ancienneté de la présence humaine. On ne saurait quittait la cité sans visiter la basilique Saint-Augustin ; récemment restaurée, la bâtisse est perchée sur une colline isolée qui domine tout le paysage environnant : la côte méditerranéenne, les quartiers de la ville, l’imposant Massif d’Edough sont à ses pieds. C’est le moment de terminer son séjour en douceur en profitant des bienfaits des sources thermales de la région.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *