Cameroun – Découverte de la Réserve de faune du Dja

By  |  0 Comments

La réserve de faune du Dja est située à cheval entre les départements du Haut Nyong et celui du Dja-et-Lobo à l’est du Cameroun. C’est l’une des plus vastes forêts humides du continent africain et aussi le premier site camerounais inscrit sur la liste de patrimoine mondial de l’Unesco. Une passionnante visite s’impose à tous les touristes venus découvrir ce pays très arrosé de l’Afrique centrale.

dja_reserve2

Très protégée, la réserve conserve 90% de sa superficie impénétrable et vide de toute implantation humaine ; d’ailleurs l’habitation, l’agriculture ou l’élevage y sont interdites. Cependant les pygmées qui y sont établis depuis des millénaires y gardent leur mode de vie et participent activement à la conservation de ces lieux. Les villages pygmées sont établis dans de petites clairières où ils vivent en parfaite harmonie avec la nature. Pratiquement encerclée par le fleuve Dja, qui en forme la limite naturelle, la réserve est surtout remarquable pour sa biodiversité et pour la très grande variété des animaux qui y vivent. Elle abrite plus d’une centaine d’espèces de mammifères ; des gorilles, éléphants d’Afrique, léopards et autres grands mammifères cohabitent avec quelques espèces protégées. Une grande population d’oiseaux peuple la réserve et sur les îlots du fleuve, on peut facilement apercevoir des hérons, les perroquets blancs du Gabon ainsi que d’autres espèces qui élisent domicile dans les mangroves. Pour visiter ce coin encore sauvage des grandes forêts du pays, les pygmées servent de guide. Ils connaissent parfaitement la région et vous feront découvrir les coins les plus reculés de la forêt. Le parcours de la réserve se fait essentiellement à pied donc une bonne forme physique s’impose à tout voyageur.

dja_reserve4

Il est conseillé de prendre une voiture en location au départ de Yaoundé ou de Bertoua afin de rejoindre le village de Somalomo qui est l’entrée principale de la réserve. D’ailleurs, c’est dans ce village que vous trouverez les meilleurs guides locaux. Le droit d’entrée de 5.000 FCFA par personne et par jour est payable à l’entrée ainsi que l’affectation d’un pisteur. Les voitures aussi payent un tarif forfaitaire pour entrer dans la réserve.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *