A la découverte de Bafia

By  |  0 Comments

Bafia, une ville avec un potentiel culturel énorme

La ville de Bafia est située dans la région du centre à 120 kilomètres de la capitale politique du Cameroun. Bafia est le centre par excellence du laïcisme au Cameroun car elle abrite sur son territoire, plusieurs religions dont le catholicisme, l’islam, le protestantisme et l’animisme qui se côtoient au quotidien.

Chef-lieu du département du Mbam et Inoubou, Bafia est considérée comme une des villes où la diversité culturelle est la plus visible. La ville abrite aussi des sites historiques très connus. Bafia n’est joignable que par route. Au départ de Yaoundé, plusieurs compagnies de transport par route permettent de rallier la ville par une route goudronnée de 121 kilomètres à partir de la gare routière de Tongolo (nord de Yaoundé).

Bafia

TOP 3 de Jumia Travel

  • La préfecture

La préfecture de Bafia a été érigée en 1961. Elle couvrait l’ex-département du Mbam (actuels départements du Mbam-et-Inoubou et du Mbam-et-Kim). Depuis 1992, Bafia est la capitale du département du Mbam-et-Inoubou.
La ville accueille également un Sous-Préfet qui administre l’arrondissement de Bafia, une commune couvrant le tout le territoire de cette région. Toutes les administrations centrales du pays sont représentées dans la ville par des délégués départementaux et des délégués d’arrondissement.

  • La prison centrale

L’aéroport de Douala côtoie la mer et bénéficie d’une grande demande traditionnelle du trafic aérien. Situé dans une zone couvrant 56 284 km² et à côté du plus grand port autonome du pays, il occupe un emplacement idéal pour promouvoir les affaires internationales. Il se trouve dans une zone présentant des pluies abondantes de mai à novembre et une température moyenne d’environ 26,9°C. Il est situé à 4° 00′ 28″ de latitude Nord et 9° 43′ 09″ de longitude Est. Il se trouve à environ 8 km du centre-ville. C’est le seul aéroport d’Afrique avec celui de Yamoussoukro à avoir accueilli le Concorde (avec à son bord Valéry Giscard d’Estaing en 1978). Il a une capacité d’un million et demi de passagers et cinquante mille tonnes de fret par an. Il accueille plus 700 000 passagers chaque année. Il comporte douze postes de stationnement.

  • La maison du parti

Le pont est construit entre 1951 et 1954 par des entreprises françaises. Lors de son inauguration, il était le troisième pont le plus long d’Afrique et le plus long pont en béton du continent.

Afin de renforcer sa position stratégique en Afrique, le gouvernement a lancé en 2013 la construction d’un deuxième pont dans la ville qui va permettre de desservir tous les pays de la sous-région en Afrique centrale.

Hôtels

La localité de Bafia peut se vanter d’abriter des hôtels de tous les standings sur son territoire. Des hôtels modestes aux auberges en passant par des résidences privées, la localité a su se positionner aux yeux des touristes comme une destination culturelle. Grâce à la  plate-forme Jumia Travel, premier site de réservation d’hôtels en ligne en Afrique, les touristes peuvent comparer les différents hôtels présents dans la ville et réserver directement.

Restaurants

La gastronomie compte parmi les meilleures en Afrique. Vous trouverez toutes les spécialités de la majorité des pays Africains et ceux de l’Europe. Le plat qui fait la une dans la localité c’est : « le kepen ke base avec le bitoso », ce sont des feuilles issues des tubercules de manioc accompagnées de coucous de maïs.

Moto-taxis

La ville de vous offre des facilités élémentaires. Si vous êtes de passage à Bafia pour le travail ou alors pour les vacances, vous avez tout intérêt à connaitre cette activité : la moto-taxi. Tout le monde emprunte une moto, car elle vous permet d’arriver à temps à vos lieux de rendez-vous et vous permet aussi de vous rendre dans des lieux peu accessibles en voiture. A chaque coin de la ville, vous avez la présence de ces véhicules.

Shopping

Si vous êtes de passage dans la ville, un conseil : allez visiter des tailleurs et vous serez surpris de leurs réalisations. Vous avez la possibilité de rentrer chez vous avec de magnifiques tenues à base des produits d’origine africaine.

Discothèques

La ville de Bafia s’impose aussi dans le département grâce à la présence de quelques discothèques de standing moyen Qui accueillent souvent en spectacle des stars de la chanson camerounaise. Vous pouvez sortir tous les soirs et aller vibrer au rythme des musiques de la localité mais aussi des chansons très connues de l’ensemble des Camerounais.

Insolite

Incroyable pourtant vrai. Les Allemands, pendant la traversée de la région du Mbam, vont s’arrêter dans le haut-plateau de la région que nous appelons aujourd’hui Bafia. Ne sachant pas comment désigner cette magnifique région, ils vont demander à un indigène qui se trouvait par là, revenant d’une partie de chasse, « comment se nomme cette localité ? ». Le chasseur, qui ne comprenait pas la question, pense plutôt que ses hôtes lui demandent son nom. « ufino yamè yo lomo : Bofia Nkano » (« Je me nomme Bofia Nkano »). D’où le nom de Bafia attribué à la localité.

 Sécurité

Si vous venez pour la première fois dans la localité, la première chose à faire c’est de vous présenter aux autorités afin qu’on puisse assurer votre sécurité pendant votre séjour. Avec une population importante et très accueillante, on peut y vivre en toute quiétude et en sécurité. Un poste de gendarmerie et un commissariat spécial contribuent à rendre cette atmosphère durable. On peut se promener dans les rues de Bafia jusque tard dans la nuit.

 Monnaie

La monnaie locale est le francs CFA (Afrique centrale). 1 Euro = 650 Francs CFA. Les moyens de paiement GAB (Visa, MasterCard) sont acceptées dans la ville, vous avez également à votre disposition de nombreuses banques reconnues à travers le monde.

https://www.mataf.net/fr/conversion/monnaie-XOF

Acquisition de visa

 https://ceac.state.gov/GENNIV

Code du pays

+ 237

 

button_discover150French

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *