Abidjan au rythme du FEMUA 2015

By  |  0 Comments

« Une totale réussite », ces quelques mots du célèbre animateur radio et producteur Claudy Siar, pour résumer cette 8e édition du festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua 2015)

Epoustouflant serait on encore tenté de dire, au vu de la qualité du spectacle offert par la pléiade d’ artistes internationaux  qui se sont succédés 5 jours durant sur la scène du village d’Anoumabo et des autres scènes installées à travers la ville d’Abidjan (Cocody et Koumassi).

 Des sonorités endiablées du guitariste malien  HABIB KOITE, à la rumba électrique de FALLY IPUPA, en passant par la ferveur  zougloutique des ZOUGLOU MAKERS  sans oublier la voix chaude et sensuelle de la française ZAHO, tous ont apporté des notes spéciales qui ont permis aux festivaliers venus en grand nombre ( on parle de plus de 100 000 personnes) de vivre de  grands moments de musique lors de ce qu’il  conviendrait d’appelé «le festival musical de l’année »

fally

Chapeau à SALIF TRAORE dit A’salfo (lead vocal de MAGIC SYSTEM) commissaire général du festival   et à toute son équipe de GAOU PRODUCTION pour la qualité de cette édition du  Femua qui a bénéficié  cette année, de l’accompagnement exceptionnel de plusieurs organisations internationales (L’Unesco et la Cedeao), mais aussi d’acteurs importants du tourisme ivoirien.

 « Pour des acteurs du Tourisme comme nous, il était important de venir marquer notre soutien à cette édition. Le Femua étant aujourd’hui une institution qui permet de faire la promotion du tourisme et  qui contribue fortement à hisser la côte d’ivoire à l’échelle des grandes nations de musique sur le continent» aux dires de M. Anicet Dalli, chargé des relations publiques pour le site de réservations d’hôtels jovago.com.

En effet, il est important de souligner le rôle joué par le Femua, qui contribue à mettre en lumière La Côte d’ivoire, un pays qui entend faire de son tourisme, l’un des piliers de son développement économique.

 Les lumières viennent à peine de s’éteindre sur cette 8e édition, que déjà l’on s’active, pour les préparatifs du FEMUA 9 que l’on imagine encore plus beau et plus merveilleux.

button_discover150French

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *